• Actualités

Nouvelles

Publicité

Publicité

Archives des nouvelles

2019

2018

2017

2016

2015

2014

Prier pour les prêtres avec la Rose Mystique et Les Marguerites

17-12-2018

Montréal

À l’entrée de l’église, on recevait un pétale de marguerite blanc, rouge ou doré. Chaque personne allait être invitée à prier pour un prêtre et faire partie ainsi du grand mouvement des « Marguerites ».

Ce mouvement est supporté par le groupe de prière Marie Rose Mystique, mieux connu peut-être sous le vocable Maria Rosa Mystica, qui organisait une soirée de prière jeudi dernier, le 13 décembre, en offrant une messe spéciale pour les prêtres. C’est en l’église Notre-Dame-Porte-de-l’Aurore (Ville-Émard) - église principale de la communauté lituanienne de Montréal - que se réunit régulièrement ce groupe.

Pour cette messe spéciale, Madame Carole Arsenault, fondatrice et coordonnatrice du groupe de prière, avait invité l’archevêque de Montréal, Mgr Christian Lépine, à venir présider, en compagnie de plusieurs autres prêtres du diocèse, dont le curé de la paroisse, Paul Maliska et du père Raymond Pearson i.v.d, directeur spirituel du groupe de prière Marie Rose Mystique.

Les origines des apparitions de Maria Rosa Mystica remontent au 13 juillet 1947 alors que Pierina Gilli, une Italienne née en 1911à Montichiari (Brescia en Lombardie) voit la Vierge vêtue de blanc avec trois roses sur la poitrine : la rose blanche pour l’esprit de prière, la rose rouge pour celui de sacrifice et la rose jaune avec des reflets d’or pour celui de la pénitence. À cette occasion, Pierina Gilli avait eu la prémonition ou la précognition, que le 13e jour de chaque mois devait être célébré avec une grande solennité au jour de prière mariale.

Lors de son homélie, Mgr Lépine a relevé la raison d’être du ministère sacerdotal : « Le prêtre existe pour qu’il puisse consacrer sa vie à poser les gestes de Jésus-Christ; c’est Jésus qui donne au prêtre la capacité de dire « ceci est mon corps ». On dit : « On a besoin de prêtres, mais en vérité, ce qu’on dit c’est : « On a besoin de Jésus-Christ! » Une fois que le prêtre a donné Jésus-Christ, tout est fait. Voilà la raison pour laquelle Marie est la mère des prêtres ; parce qu’elle a accueilli Jésus, et ensuite l’a donné au monde. »

Le blanc pour la prière, le rouge pour le sacrifice et le doré pour la pénitence… Et vous, quelle couleur auriez-vous choisie?

Le Mouvement des Marguerites a été fondé en avril 1990 par Louise Ward à Aylmer. Presque tous les diocèses du Québec possèdent leurs Marguerites; celui de Montréal depuis le 17 septembre 1990.

Notons que les apparitions de la Rosa Mystica ne sont pas encore approuvées officiellement par le Magistère de l’Église.

Pour aller plus loin :

Site officiel de la Fondation Rosa Mystica Fontanelle
Devenir un prêtre?

Commentaire

0 Commentaire

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.