• Actualités

Nouvelles

Publicité

Publicité

Archives des nouvelles

2019

2018

2017

2016

2015

2014

Notre-Dame de Guadalupe, patronne des Amériques

11-12-2018

Montréal

Au cours d’une célébration haute en couleur, tenue le dimanche 9 décembre, Mgr Lépine s'est joint à la communauté latino-américaine de Montréal pour célébrer la Vierge de Guadalupe.

Chaque année, le 12 décembre, les communautés d’Amérique latine du monde entier célèbrent l’anniversaire de l’apparition de la Vierge Marie. Celle que les peuples latino-américains appellent la Vierge de Guadalupe est désormais la sainte patronne des Amériques. Il y a 487 ans maintenant, comme le soulignait le père Percy Diaz, responsable de la Mission Notre-Dame de Guadalupe, que « Marie apparaissait au petit berger Juan Diego sur la colline de Tepeyac », au Mexique.

L’église était comble et avant même que la célébration ne commence une joie régnait dans l’église alors que la procession d’entrée se préparait. Après le mot d'accueil du père Diaz, la procession représentant de nombreuses communautés latino-américaines remontait l’allée centrale : Les Aztèques d'abord, suivis de tous ceux qui avaient revêtu des habits traditionnels, puis enfin les portes-drapeaux. Avant que les Mariachis Figueroa ne chantent, deux femmes ont offert une danse aztèque. Mgr Lépine a ensuite béni les communautés « à travers desquelles Dieu veut révéler son Amour ».

Au cours de son homélie, Mgr Lépine a remercié chacun et chaque personne d’être « aujourd’hui présente car cela veut dire que Jésus est important pour vous : malgré vos vies occupées, votre fatigue, les écrans et les difficultés de stationnement (cette dernière raison a suscité les rires et l'approbation de l’assemblée), vous avez fait le choix de prendre le temps de venir à la messe pour prier ».

L'Archevêque a ainsi rappelé l’importance de la prière : « Consacrez rien qu’une minute par jour à Jésus! Prendre du temps pour la prière ce n’est pas avoir moins de temps ou perdre quelque chose : c’est avoir plus d’amour et recevoir tellement de choses : l’espérance et la force, la conviction que Jésus est la source. »

 

« En effet l’être humain est fait pour Dieu. Il est le seul capable de nous soutenir dans la joie ou dans les peines quoiqu’il arrive! En plus d’être avec nous, il est en nous... et plus vous prierez, plus il sera proche de vous! »

 

Mgr Lépine a finalement incité chacun et chacune à se demander ce qui dans sa vie, empêche de mieux recevoir Jésus. Qu’est-ce que chacun pourrait écarter pour mieux l’accueillir, pour mieux se consacrer à Lui?

Puis ce sont les 17 groupes de la Mision Latinoamericana Nuestra Señora de Guadalupe qui ont réalisé la procession des offrandes au son des instruments de la chorale Aurora. Les Mariachis, les solos de Carolina Rivera-Baraona et du jeune Brandon Caceres ont quant à eux permis à chacun et chacune de se recueillir et de prier durant la communion.

La célébration s’est terminée par un mot du père Diaz remerciant la Vierge de Guadalupe, elle qui a permis « qu’il n’y ait plus de frontières, de limites aujourd’hui et que toutes les cultures soient ici les unes à côté des autres ». Il a aussi remercié tous les représentants officiels de l’Argentine, du Mexique, du Chili, de l’Équateur et du Salvador d’avoir répondu présents à cette commémoration.

Les Mariachis ont enfin entonné un chant à la Vierge, plein d’émotions, avant d’inviter chacun et chacune à un repas communautaire traditionnel et une prestation de musique!

En savoir plus :

Voir l'album photo
Notre-Dame de Guadalupe, la sainte patronne des Amériques honorée au Vatican
Notre-Dame de Guadalupe : le mystère des 13 images

Commentaire

0 Commentaire

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.