• Actualités

Nouvelles

Publicité

Publicité

Archives des nouvelles

2019

2018

2017

2016

2015

2014

Saint Frère André, l'humble portier

08-01-2019

Montréal

Ce samedi 5 janvier, Mgr Christian Lépine, en présence des Chevaliers de Colomb, célébrait une messe en l'honneur de saint Frère André, à l’Oratoire Saint Joseph du Mont-Royal.

Le 7 janvier de chaque année est célébrée la fête liturgique de saint André Bessette. Le frère André, né Alfred Bessette, demeure certainement l’un des Québécois les plus populaires du 20e siècle. Bien avant qu’il soit canonisé en 2010, la réputation de sainteté du frère André avait franchi les frontières et marquée des générations : en effet lui ont été attribuées de nombreuses guérisons miraculeuses.

Mgr Lépine célébrait cette Eucharistie qui clôturait d’une part une neuvaine à saint Frère André et d’autre part le pèlerinage annuel des Chevaliers de Colomb. En effet chaque année les Chevaliers Colomb de l’Est du Canada viennent en pèlerinage à l’Oratoire Saint-Joseph de Montréal (ceux de l’ouest se rendent à Saint-Anne de Beaupré) pour clôturer cette neuvaine.

Les pèlerins remplissaient la crypte et les chevaliers Colomb en uniforme donnaient à la cérémonie une note solennelle.

Dans son homélie, Mgr Lépine est revenu sur l’appel fait aux mages venus se prosterner devant l’Enfant Jésus. Le Seigneur les a interpellés dans leur recherche et comme eux « nous sommes, chacun, amenés à sortir de notre zone de confort, à nous laisser toucher par le Seigneur. »

Quelles que soient les époques, au temps des mages ou aujourd’hui, les hommes cherchent un sens à leur vie, une expérience, un réconfort, la force d’aimer, une écoute, une force. Or  « quand on cherche tout cela, c’est Dieu que l’on cherche : Car l’homme est fait pour Dieu et chercher Dieu c’est aussi se laisser trouver par Dieu. »

Mgr Lépine a par ailleurs interpellé l’assemblée en demandant ce qu’elle pouvait faire pour accueillir ceux qui cherchent Dieu : « Sommes-nous à l’écoute? Prions-nous pour eux? Comment faire? Partout il y a des gens qui, comme les mages, cherchent Dieu. »

En cette veille de la fête liturgique de saint Frère André, Mgr Lépine a conclu en  proposant de prier saint Joseph et son instrument, saint Frère André, pour que « nous restions sensibles à ceux qui cherchent la guérison du coeur et du corps ».

En effet saint Frère André, d’abord portier au Collège Notre-Dame puis gardien de l’Oratoire, a accueilli des milliers de personnes souffrantes ou en quête d’espérance. Il les a écoutées, leur recommandant de prier Saint Joseph en qui il mettait toute sa confiance. De nombreuses guérisons miraculeuses ont eu lieu et des cœurs se sont ouverts à Dieu.

La célébration s’est terminée par le salut officiel des Chevaliers de Colomb et la prière de la Neuvaine du Frère André.

Les Chevaliers de Colomb ont enfin fait une haie d’honneur aux célébrants pour la sortie.

Pour aller plus loin :

Biographie de saint Frère André
Site web de l'Oratoire Saint-Joseph
Album photo

Commentaire

0 Commentaire

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.