Accueil - Église catholique à Montréal > La foi au quotidien > Sacrements > Le baptême > La famille au coeur du parcours qui mène au baptême

La famille au coeur du parcours qui mène au baptême

Haute Fidélité Vol. 125 (2007) Numéro 3

Comment cheminer avec les parents qui demandent le baptême pour leur enfant ? Des rencontres et des célébrations peuvent manifester un penser et agir famille1.
(source : Zaharescu Mihaela Catalina/Dreamstime)
Soignons notre accueil, exprimons aux parents notre joie d'accueillir leur enfant dans la communauté, en reconnaissant les situations et motivations diverses.

Offrons une approche différente aux parents dont c'est le deuxième enfant à baptiser. Trouvons une solution avec les parents, si nos propositions posent problème.

Accueillons les mamans qui allaitent leur bébé et demandons à des paroissiens de répondre bénévolement aux besoins de gardiennage.

Écoutons les familles raconter l'événement de la naissance, ses joies et bouleversements. Intéressons-nous à ses effets sur la famille. Un temps de partage amical permettra de découvrir l'engagement des parents dans leur projet familial. Soyons sensibles à leur choix de parrain et marraine. Écoutons comment ils préparent une fête familiale après le baptême et faisons un parallèle entre cette fête et la célébration liturgique. Remettons le Carnet de vie chrétienne, annonçons les étapes à venir et les activités offertes après le baptême.

Partons de leur expérience plutôt que de questions telles : Pourquoi voulezvous faire baptiser ? ou Que signifie le baptême pour vous ? qui entraînent souvent des réponses stéréotypées qui ne mènent pas loin. Un texte, un témoignage peuvent susciter le partage d'expériences et aider les parents à nommer les désirs qu'ils portent pour leur enfant.

Développons le lien famille - communauté, en invitant les familles à présenter leur enfant lors d'une messe dominicale. En visitant l'église, montrons les fonts baptismaux, expliquons aux autres enfants ce qui se passera. Des paroissiens peuvent prier pour une famille. Les familles pourront ensuite fraterniser autour d'une collation.

Faisons-leur une place dans la célébration : les parents souhaitent la bienvenue à leurs invités et évoquent ce que ce baptême signifie pour eux. On allume un cierge à la mémoire d'un proche. Les enfants complètent un visuel au gré des symboles apportés et, au moment de baptiser, viennent autour des fonts baptismaux pour mieux voir. Toute la famille peut faire le signe de croix sur l'enfant, et toute personne le souhaitant peut lui exprimer un voeu. Annuellement, on fête les nouveaux baptisés lors d'une messe d'action de grâces festive, suivie d'un léger goûter.

Une préparation bien menée peut faire prendre conscience aux parents que le baptême est un engagement, en toute liberté, à proposer la foi chrétienne à leur enfant et à en être les principaux témoins.


Nicole Mathieu Valade,
adjointe, Office de la famille

1 À ce sujet, voir la parution « Sacrées familles ! », Haute Fidélité, 125 no 1 (2007). 

Revenir