Notre-Dame de la rue : dealer d'espérance !

Notre-Dame-de-la-rueNotre-Dame de la rue tend la main aux personnes itinérantes. C'est une présence d'Église et un réconfort. Fondé en 2013 par l'abbé Claude Paradis, l'organisme a reçu l'appui de l'Archevêque, Mgr Christian Lépine.  


Accompagnés par des bénévoles, l'abbé Paradis et son adjoint Kevin sortent dans la rue plusieurs fois par semaine. Ils vont rencontrer les gens là où ils sont. Leur préoccupation première: apporter une présence spirituelle, aider à trouver un sens à ce que les gens vivent. Cela peut prendre diverses formes, selon les besoins : prière, célébrations eucharistiques et de funérailles, écoute, collation, etc. 

Notre-Dame de la rue travaille en partenariat avec d'autres organismes d'entraide et d'écoute spirituelle. Notre-Dame de la rue est constamment en recherche de bénévoles et de dons en nourriture non-périssable.

Pour en savoir plus :

L'abbé Claude Paradis
Téléphone : 514-777-3009
Email : notredamedelarue@diocesemontreal.org 
2000, rue Sherbrooke Ouest
H3H 1G4, Montréal, QC

Demandes médias / entrevues / tournages :

SVP, contactez Mme Erika Jacinto au 514-925-4300 poste 204

Pour faire un don à Notre-Dame de la rue :

Faire chèque à l'ordre de

L'Archevêché de Montréal (Notre-Dame de la rue)
2000, rue Sherbrooke Ouest
Montréal, QC, H3H 1G4  
514-925-4300, poste 220

ou par carte de crédit et Paypal
No enregistrement : 11887 6390 RR0001

Ce que vous ferez au plus petit d'entre les miens, c'est à moi que vous le ferez. 
(Mt 25, 40)




Commentaires


Commentaire de Diane Corriveau | 2016-12-19

M. l'Abbé, y aura-t-il toujours une messe pour les sans-abris le 24 décembre à 13 h. Je voudrais être des vôtres. Je n'ai pas d'argent à donner mais plein de sourires car j'ai connu la rue autrefois et connais plusieurs sans-abris.

Commentaire de jean pierre | 2016-12-23

Bonjour de 1973 à 2007 j'ai été dans la rue j'ai connu la maison du père avec la cafetéria au sous sol, j'ai connu tous les gites. Et au Noël 2008 j'étais à la maison du père au réveillon et j'ai pleuré abondamment et je me suis donné un coup de pied ou le dos perd son nom...

Et voila que ça été ma dernière nuit à la maison du père et je me suis même acheté une maison. Durand la période que j'ai été dans la rue, ma femme est décédée, j'ai fait 3 enfants avec...

Il faut avoir espoir en la vie...

Jean-Pierre P.

Commentaire de Louise lachapelle | 2017-08-26

Bonjour abbé paradis,
Après votre entrevue avec paul Arcand en décembre dernier, j'ai pris la décision de retrouver mon beau-frère itinérant perdu de vue depuis des années. J'ai remué ciel et terre, je l'ai retrouvé. J'ai une très belle histoire à vous raconter. Merci pour cette entrevue.

Commentaire de Amélie | 2017-09-19

Bonjour m'sieur Paradis !
Je suis une jeune de l'Outaouais avec des rêves humanitaire et des souhaits pour ma communauté. J'ai écouté votre documentaire les larmes aux yeux avec ma tante, qui travailles à la paroisse où vous ferez votre conférence le 9 Octobre en Ontario. Nous avons commencé à faire du trico, des tuques, foulard et mitaines pour en faire des dons. Elle m'a beaucoup parlé de vous et vos cheminements, votre fils et vos défis. J'ai un regard d'admiration pour vous, j'ai une hâte folle de vous rencontrer le 9 Octobre.
J'ai milles questions à vous poser don ma plus importante;
Comment pourrais-je faire partie de votre mouvement ?

Je ne suis pas catholique, je n'ai jamais vraiment priée ni entendu la voix du Christ.
Je ne pense pas croire en aucune forme de religion, mais ce qui est sur est que je crois en vous !

Commentaire de Michele | 2017-09-26

Je suis âgée, mais vers l'âge de 45 ans j'ai eu envie d'être travailleuse de rue. On m'a refusée pcq j'étais trop bien habillée, entr'autre. Sauf que je faisais la rencontre sur mon heure de dîner... Peut-être qu'il me manquait aussi autre chose.

Maintenant que j'ai tout mon temps à moi, comment pourrais-je m'initier à ce dévouement. Je ne veux pas mourir avec des regrets. J'aimerais accomplir ce dont j'ai envie. Je demeure sur la Rive-sud de Mtl..

Commentaire de Jeannine Labbé | 2017-10-05

J'aimerais faire du bénévolat Abbé Paradis afin de vous aider dans votre lourde tâche. Merci.

Commentaire de Janine Levesque | 2017-10-10

Je viens d'écouter le programme de Jean Lapointe ce soir avec les itinérants . Très intéressant avec vous Père Claude Paradis , quel beau travail que vous faites . La première fois que je vous vois .je vous souhaite la santé pour bien des années afin de pouvoir continuer ce que vous faites. Janine

Commentaire de Henriette Samuel | 2017-11-09

Bonjour, je voudrais donné mon nom, j'aimerais si vous avez besoin, servir le repas de Noel aux itinérant.


Commentaire de Vitalii | 2017-11-19

Je voudrais servir les pauvres!
*
*
Veuillez calculer 5 plus 7.*