La Bible, Parole de Dieu

Comment doit-on comprendre l'affirmation selon laquelle la Bible est la Parole de Dieu?

Après la proclamation liturgique d'un texte biblique, nous rendons grâce à Dieu pour la Parole que nous avons entendue et nous reconnaissons ainsi son autorité. Par cet acte, le texte écrit prend vie et devient notre nourriture. Mais une question se pose : que voulons-nous dire par l'expression «Parole de Dieu»?


En ouvrant la Bible, on constate sa grande diversité de contenu. On y trouve des lois, des récits, des histoires de famille, des prières, des contes, des lettres, des évangiles. Il y est question de l'histoire du peuple juif, de la Bonne Nouvelle de Jésus et de l'histoire de l'Église naissante. Il n'est absolument pas possible qu'une seule personne ait écrit cette immense bibliothèque. À la pluralité des écrivains, s'ajoute la diversité des lieux et des époques. La Bible elle-même en donne des indices. Comment la Parole de Dieu se taille-t-elle une place à travers tout cela?

D'un livre à l'autre, nous sommes toujours en présence du même acteur principal: Dieu. C'est lui qui habite l'histoire du peuple élu, qui saisit les prophètes pour qu'ils éclairent le sens des événements et aident leurs compatriotes à découvrir l'agir de Dieu. C'est lui que l'on vient prier au Temple avec les Psaumes. C'est encore Dieu qui envoie son Fils pour révéler son amour et qui donne l'Esprit aux Apôtres pour qu'ils portent la Bonne Nouvelle de Jésus aux quatre coins du monde. En un mot, chaque page nous parle de Dieu parce que des croyants et des croyantes ont été sensibles à ce que Dieu disait de lui-même à travers leur histoire. Les événements et les situations de la vie deviennent alors «parlants», porteurs de sens que l'on découvre par le discernement de la foi.

Ces hommes et ces femmes furent les interlocuteurs de Dieu en tant que partenaires de l'Alliance que Dieu a conclue avec eux. Et quand ils se mettent à raconter ce que Dieu a fait en leur faveur, ils s'expriment avec leurs mots, leur imaginaire, leur talent de conteurs et d'écrivains, et leurs limites. Ils le font dans le but de communiquer aux générations suivantes leur expérience de Dieu.

Dieu n'a pas arrêté de se dire avec les derniers mots de la Bible. Il continue de s'adresser à nous puisque nous sommes, aujourd'hui, les membres de son Peuple. À la lumière du témoignage de nos ancêtres dans la foi, c'est à nous d'entrer en dialogue avec Dieu et d'apprendre à reconnaître son œuvre, en sachant bien discerner les signes des temps. Nous y découvrirons une Parole toujours aussi neuve, dynamique et dynamisante.

Commentaires

*
*
Quelle est la somme de 5 et 6?*

Revenir