Ai-je une bonne Bible?

Est-ce que la Bible a été écrite comme n'importe quel autre livre?

Le mot « bible » nous vient du grec « ta biblia »,  qui signifie « les livres ». Le pluriel nous indique déjà que la Bible n'est pas un livre unique qui aurait été écrit dans son ensemble par une seule personne à un moment précis de l'histoire.  Elle est plutôt une collection de 73 livres dont le contenu couvre une période de plus de 1000 ans. Tout en affirmant que Dieu est l'auteur des Écritures, il faut bien admettre que ce n'est pas lui qui a pris plume et papier pour écrire chacun des livres.

Auteur divin, communauté de foi, auteurs humains, écrivains (rédacteurs), traducteurs, éditeurs, compilateurs : voilà beaucoup de personnes qui ont contribué à des époques diverses à produire la Bible que nous avons entre les mains. Ce livre est ni plus ni moins qu'un ouvrage collectif produit sous la direction de Dieu. Nous devons le considérer comme le témoin d'une histoire sainte vécue par une large communauté de foi. Dans l'Exhortation Verbum Domini sur la Parole de Dieu, Benoît XVI reprend les travaux des évêques réunis en Synode et écrit justement que les Saintes Écritures sont l'œuvre d'une communauté de foi animée et guidée par l'Esprit.

Pour illustrer tout cela, prenons l'exemple du livre d'Isaïe. Il est communément admis par les spécialistes de l'exégèse critique qu'il contient en fait trois livres. Chacun de ces livres aurait été écrit par un auteur différent à des époques différentes séparées de quelques centaines d'années. Dans le Nouveau Testament, l'Évangile selon saint Jean semble aussi être l'œuvre de plus d'un auteur : l'apôtre Jean et quelques-uns de ses disciples. On parle notamment d'école johannique. En revanche, il n'y a pas de doute possible sur saint Paul qui est l'auteur sans toutefois être le rédacteur physique de ses lettres, telles que celles aux Romains, aux Galates, aux Corinthiens, aux Thessaloniciens. Il y a par contre des réserves pour d'autres comme celle aux Colossiens et sa version augmentée adressée aux Éphésiens. Quant aux lettres à Timothée et à Tite, on pense qu'elles reflètent une situation de la vie des églises qui n'est pas contemporaine de Paul.

Commentaires

*
*
Veuillez calculer 7 plus 7.*

Revenir