L’avenir du SASMAD

André Dupré Le service d'accompagnement spirituel des personnes malades ou âgées retenues à domicile (SASMAD) dessert tout le territoire du diocèse de Montréal. Les demandes, provenant  des communautés paroissiales, des proches, des groupes communautaires ou gouvernementaux : CSSS, CLSC, ... augmentent chaque année. Les professionnels de la santé qui dirigent des personnes malades ou aînées vers notre service reconnaissent de plus en plus la complémentarité du SASMAD au suivi de leur équipe.

Pour répondre aux besoins croissants de nos aînée-es ou personnes malades voulant demeurer le plus longtemps possible à leur domicile, 352 personnes se sont impliquées bénévolement pour le Service SASMAD en 2014. Nous sommes conscients que, pour faire face à l'avenir, de plus en plus axé sur les soins et le maintien à domicile, nous devrons augmenter considérablement le nombre de nos bénévoles. En toute justice, le service d'accompagnement spirituel doit être offert aux malades et aux personnes âgées qui demeurent à la maison, au même titre que tous les autres services du réseau de la santé.

Il est bon de nous rappeler que ce service SASMAD est offert depuis l992, grâce à l'appui financier de la Fondation « Les amis de Jeanne Mance », en partenariat avec l'Archevêché de Montréal. Par ce service, la mission de l'Église de Montréal envers les personnes malades s'incarne dans un témoignage de tendresse et de compassion de Dieu.

 

Pour poursuivre, voir les capsules :