Accueil - Église catholique à Montréal > Publications > Info-Archives > NOVEMBRE - Il y a vingt ans - Consistoire du 26 novembre 1994 : Monseigneur Jean-Claude Turcotte devient cardinal

NOVEMBRE - Il y a vingt ans - Consistoire du 26 novembre 1994 : Monseigneur Jean-Claude Turcotte devient cardinal


Cliquez sur l'image pour agrandir 
Il y a vingt ans, le 26 novembre 1994, avait lieu à Rome un consistoire au cours duquel le Saint-Père nommait trente nouveaux cardinaux. Lors de ce sixième consistoire convoqué par Jean-Paul II, l'Archevêque de Montréal, Monseigneur Jean-Claude Turcotte était appelé à joindre le collège cardinalice. Monseigneur Jean-Claude Turcotte devenait ainsi le troisième archevêque de Montréal à occuper cette fonction. En effet, le Cardinal Paul-Émile Léger avait rejoint le collège des cardinaux en 1953 et le Cardinal Paul Grégoire en 1988. Ce consistoire revêtait un véritable caractère international, les nouveaux cardinaux provenant de vingt-quatre pays parmi lesquels le Liban, la République tchèque, le Japon, le Chili, l'Indonésie, l'Ouganda, Cuba, le Vietnam et l'Albanie. Comme ses confrères, l'Archevêque de Montréal se vit remettre par le Saint-Père la barrette cardinalice, la bulle d'assignation d'une église romaine et l'anneau pastoral.

Les documents provenant des archives de l'Archevêché de Montréal couvrant l'épiscopat de Monseigneur Jean-Claude Turcotte (1990-2012) ne sont malheureusement pas encore ouverts à la consultation. Bien que seuls les documents antérieurs à 1925 soient présentement accessibles, la consultation de tous les numéros de la revue diocésaine est possible pour ceux qui s'intéressent à l'histoire de notre église diocésaine. Publiée sans interruption de 1883 à 2006, elle est connue comme La Semaine religieuse de Montréal avant de devenir, en 1965, L'Église de Montréal, puis Vivre en Église à partir de 2000. On y retrouve de précieuses informations sur la vie du diocèse, les évènements d'importance, les nominations et les préoccupations de l'Église montréalaise. À l'occasion de l'accession au cardinalat de Monseigneur Jean-Claude Turcotte en 1994, l'Église de Montréal publie un numéro entièrement dédié à cette grande nouvelle. Quelques pages de cette édition spéciale accompagnent ce texte.

L'Église de Montréal nous permet de revivre les évènements du consistoire de novembre 1994 à travers  les yeux de la délégation montréalaise. Parmi ceux ayant accompagné le nouveau cardinal jusqu'à Rome, se trouvait sa mère, des membres de sa famille et plusieurs membres de la curie diocésaine. Monseigneur Neil Willard, alors évêque auxiliaire, l'abbé Anthony Mancini, maintenant archevêque d'Halifax, l'abbé Louis Dicaire, maintenant évêque auxiliaire à Saint-Jean-Longueuil, l'abbé René Martin et le Père Pierangelo Paternieri faisaient partie du nombre. Quelques employés de l'Archevêché firent également le déplacement jusqu'à Rome. On peut reconnaître sur une photo Madame Lucie Martineau, alors attachée de presse de l'Archevêque et aujourd'hui responsable des communications. Des représentants des autorités civiles étaient également présents pour assister à l'évènement.

Le 27 novembre 1994, Jean-Paul II célébrait avec les nouveaux cardinaux dans la Basilique Saint-Pierre la messe du premier Dimanche de l'Avent. Le surlendemain, le Saint-Père recevait le Cardinal Turcotte et la délégation canadienne. Selon la coutume, le nouveau cardinal canadien se vit confier une église de Rome. Le Cardinal Turcotte devenait le troisième titulaire de la paroisse romaine Notre-Dame-du-Saint-Sacrement-et-des-Saints-Martyrs-Canadiens. Auparavant, le Cardinal Maurice Roy de Québec et le Cardinal Paul Grégoire s'étaient vu confier la même église. Le 30 novembre, le cardinal Jean-Claude Turcotte prit officiellement possession de sa paroisse et y célébra l'eucharistie. Depuis, à titre de cardinal, Monseigneur Turcotte prit part à deux conclaves, l'un en 2005 et l'autre en 2013.



Commentaire

*
*
Veuillez additionner 6 et 3.*

Revenir