Accueil - Église catholique à Montréal > Publications > Info-Archives > MAI - Canonisation des papes Jean XXIII et Jean-Paul II

MAI - Canonisation des papes Jean XXIII et Jean-Paul II

Ciquez sur l'image pour agrandir 
Le 27 avril 2014, l'Église a célébré la canonisation de deux grands papes du siècle dernier. Les archives du diocèse de Montréal ont-elles conservé des traces de ces deux grands hommes? De ces deux nouveaux saints, c'est Jean-Paul II qui était le plus familier avec notre église diocésaine. Évidemment, lorsque nous pensons à Jean-Paul II et à Montréal, l'année 1984 nous vient immédiatement à l'esprit. C'était la première fois qu'un souverain pontife foulait le sol de notre ville. Mais peu nombreux sont ceux qui savent que le dernier saint canonisé par l'Église avait également visité notre diocèse en août 1969.

Venu comme représentant du cardinal Wyszynski, primat de Pologne, aux fêtes du 25e anniversaire de fondation du Congrès Canadien Polonais, Karol Wojtyla alors Archevêque de Cracovie, avait pour mandat de rencontrer et d'encourager les catholiques polonais vivant en Amérique. Au cours de sa visite, le Cardinal Wojtyla logea au palais épiscopal, visita notre cathédrale et y célébra même la messe. Une plaque en marbre dans la cathédrale Marie-Reine-du-Monde rappelle d'ailleurs cet évènement. Durant son séjour, le prélat polonais et l'archevêque de Montréal, Monseigneur Paul Grégoire, eurent l'occasion de s'entretenir ensemble. À cette occasion, le cardinal Wojtyla remit à notre archevêque une relique-insigne de saint Stanislas, patron de la Pologne et ancien évêque de Cracovie, destinée à une église polonaise de notre ville. L'Archevêque de Montréal choisit de remettre cette relique à la plus ancienne des églises polonaises du diocèse : Notre-Dame-de-Czestochowa. Le document que nous rendons public aujourd'hui fut remis par Karol Wojtyla lui-même et authentifie ce précieux cadeau. On y retrouve la signature du futur pape accompagnée de son sceau d'évêque de Cracovie. Un œil averti pourra observer que son sceau cardinalice présentait déjà plusieurs des composantes qu'on retrouve sur ses armoiries pontificales. Le 31 août 1969, au terme de sa visite dans notre ville, le cardinal Wojtyla prit le chemin d'Ottawa pour poursuivre sa tournée canadienne.   Le 16 octobre 1978, presque dix ans plus tard, le cardinal Pericle Felici prononçait l'Habemus papam depuis le balcon central de la basilique Saint-Pierre. Le monde entier s'interrogea alors sur l'identité de ce premier pape polonais. Cependant, contrairement à bon nombre de leurs homologues, les évêques montréalais connaissaient le nouvel évêque de Rome pour l'avoir rencontré et accueilli chez eux à la résidence épiscopale en 1969. Ils auront le privilège de le recevoir de nouveau, cette fois en tant que pape, en septembre 1984.

À l'agenda :

Au mois de septembre prochain, à l'occasion du 30e anniversaire de la visite du pape Jean-Paul II au Canada, nous vous proposerons de découvrir un document inédit provenant de nos Archives et témoin du second voyage de ce grand saint chez nous.

Aussi, le 30 mai prochain, lors de la fête patronale du diocèse de Montréal à la cathédrale Marie-Reine-du-Monde, Mgr Christian Lépine présidera une messe d'action de grâce pour la canonisation de Jean XXIII et Jean -Paul II.


Commentaire

*
*
Veuillez additionner 4 et 3.*

Revenir