Accueil - Église catholique à Montréal > Publications > Info-Archives > FÉVRIER 2016 - L’hôpital du Cardinal Léger

FÉVRIER 2016 - L’hôpital du Cardinal Léger


Source : ACAM
Cliquez sur l'image pour agrandir 
Le 24 janvier 1956, l'Archevêque de Montréal fait une acquisition plutôt surprenante. Le cardinal Léger se porte acquéreur de l'ancien hôpital général de Montréal situé sur le boulevard Dorchester (aujourd'hui René-Levesque). L'édifice était à vendre depuis l'inauguration du nouvel hôpital général sur le versant sud du Mont-Royal. La transaction de 1.5 million de dollars vise à ouvrir un lieu permettant d'offrir des soins aux malades chroniques. Il s'agit d'une acquisition que le cardinal avait qualifiée de véritable «acte de foi» dans l'édition du journal Le Devoir du 31 décembre 1955. En effet, l'argent nécessaire à cet ambitieux projet provenait de dons d'entreprises et de particuliers. Un plan du complexe hospitalier a été conservé par nos archives. C'est ce précieux document que nous vous proposons ce mois-ci. On y observe l'emplacement de toute une série de bâtiments, dont certains n'existent plus. Plusieurs des petits bâtiments bordant la rue Dorchester ont en effet été rasés afin de permettre l'élargissement du boulevard. Parmi ces bâtiments se trouve un édifice construit en 1821 et ayant abrité l'hôpital original. Le plan nous permet également de découvrir qu'un passage souterrain situé sous la rue Dorchester reliait la maison des infirmières à l'hôpital général.

Devant l'immensité du travail à accomplir pour rendre le bâtiment abandonné à nouveau fonctionnel, le cardinal Léger fait appel aux catholiques du diocèse. Un vaste programme de bénévolat est mis sur pied pour remettre en état le bâtiment. La Grand'Corvée du Cardinal est ainsi lancée. Tous ceux qui le peuvent sont invités à venir consacrer une journée ou plus à nettoyer et rénover le bâtiment. Dès la fin du mois de janvier, l'hôpital accueille son premier patient. Le cardinal ira personnellement le chercher en ambulance à l'hôpital de Maisonneuve.

Surnommé affectueusement l'hôpital du cardinal, l'édifice ne demeure pas sa propriété bien longtemps. Le cardinal Léger invite l'ordre hospitalier de Saint-Jean à prendre en main l'administration de l'établissement et à assurer aux patients les soins nécessaires.  L'acte de quittance final avec la communauté est signé le 17 février 1956. L'hôpital prendra le nom d'hôpital Saint-Charles-Borromée. C'était il y a soixante ans.

La communauté religieuse conservera la charge de Saint-Charles-Borromée pendant plus de 10 ans. À la fin des années 1960, l'ordre hospitalier de Saint-Jean transfère l'administration de l'hôpital à une corporation. En 2014, en souvenir de son bienfaiteur, le bâtiment fut rebaptisé sous le nom de Centre d'hébergement Paul-Émile Léger.

Commentaire

*
*
Veuillez calculer 4 plus 3.*

Revenir