Ordination, premiers ministères et autres charges

C’est celui-ci qui lui conférera l’ordination sacerdotale, le 23 janvier 1850. Il est alors nommé vicaire à Sorel, où il oeuvrera pendant deux ans, puis curé à Pointe-Claire, pour une autre période de deux ans. On le rappelle à l’évêché à l’automne 1854. Un an plus tard, le 25 décembre 1855, il est installé chanoine titulaire de la Cathédrale; il a vingt-huit ans.

Pour lui commence alors un ministère varié qui durera dix-huit ans. Il collabore à l’administration diocésaine, est aumônier des étudiants en médecine, prêche des retraites dans de nombreuses paroisses et maisons d’éducation. Il manifeste dans ces charges de remarquables qualités : esprit vif, sens de la répartie, mémoire prodigieuse, sang-froid, dons d’orateur et d’improvisateur; c’est un prêtre pieux, digne, souriant, simple, franc, infatigable à la peine.

Revenir