Les églises chrétiennes s'embarquent dans un mouvement écologique

Un souffle d'enthousiasme écologique se propage rapidement parmi les églises chrétiennes de la région de Montréal.

Le Programme Église verte a débuté en 2006 avec six paroisses de l'Église Unie. En 2009, cette même Église ouvrait son projet environnemental aux autres dénominations chrétiennes.

Un an plus tard, Église verte est un programme national offert par le Centre canadien d'œcuménisme, autant en français qu'en anglais. Près de 30 communautés paroissiales catholiques, orthodoxes et protestantes, se sont jointes au Programme Église Verte et leur nombre ne fait qu'augmenter.

Cette année, le Centre canadien d'œcuménisme compte lancer le programme EcoFaith à l'intention des traditions autres que chrétiennes.

Église verte propose aux communautés paroissiales de réduire leur empreinte carbone de façon simple et pratique : recyclage, installation d'ampoules fluocompactes, thermostats programmables, etc.

Cependant, ce programme fait plus que suggérer aux églises des moyens de réduire leur facture d'électricité. Il aide les communautés à saisir qu'être éco-responsables les fait entrer dans le plan de Dieu pour l'humanité : être intendants de la création.

Dans cette perspective, Église verte offre des ressources théologiques utiles à l'émergence d'une conscience chrétienne de l'environnement, des réflexions bibliques et même des suggestions d'homélies à thématique écologique.

Les communautés paroissiales sont fortement encouragées à développer une spiritualité verte et à intégrer dans la liturgie et les autres temps de prière, la notion de prendre soin de la création. Le programme offre aussi gratuitement des messages hebdomadaires sur l'environnement dans une perspective de foi que l'on peut éditer sans frais.

Église verte encourage également les communautés à sortir de leurs murs pour établir des liens avec les groupes environnementaux locaux et à participer à des campagnes de sensibilisation et d'actions.

Le programme n'oblige pas les communautés paroissiales à adopter des pratiques écologiques déterminées. Chacun est libre de choisir ses pratiques en fonction de ses intérêts et de ses moyens. Les projets qu'elles peuvent entreprendre sont variés : forum écologiques, jardins communautaires, projets d'isolation, compostage, éco-foire, etc.

Toute communauté de foi - ceci comprenant paroisses, communautés religieuses, monastères, de même qu'aumôneries, écoles et centres communautaires liés à une église - peut se joindre au Programme Église verte.

Devenir membre requiert trois étapes simples :

1. Mettre sur pied un comité qui soutienne le projet.

2. Constater les pratiques écologiques actuelles de la communauté paroissiale.

3. Rédiger un article sur ces pratiques écologiques sur le site web de l'Église verte.

Une fois admises en tant que membres, les communautés paroissiales sont encouragés à :

1. Composer une politique environnementale pour leur communauté.

2. Dresser un plan d'action pour la mise en œuvre graduelle de nouvelles pratiques.

3. Faire connaître dans leur milieu les actions accomplies.

Un coffre à outils de démarrage est disponible en ligne.

Pour en apprendre davantage sur le Programme Église verte, aller au
  www.egliseverte.ca .

par Laura Ieraci

Revenir