Articles avec le tag ‘persécution’

Chrétiens persécutés!

Avec la collaboration spéciale de Gérard Laverdure

Marie-Claude Lalonde (à g.), directrice de l'AED Canada et Louise Édith Tétreault, (à dr.) du CCCM, animatrice de la soiréeIMG_8035 directrice AED

Marie-Claude Lalonde (à g.), directrice de l’AED Canada et Louise Édith Tétreault, (à dr.) du CCCM, animatrice de la soirée

Environ 75 personnes ont assisté, ce jeudi 22 janvier,  chez les Dominicains, à la Conférence de Me Marie-Claude Lalonde, avocate, directrice  nationale d’Aide à l’Église en Détresse*, sur la persécution des chrétiens au Moyen-Orient.  Dr Catherine Élian, médecin syrienne à la conférence, originaire de Homs, a donné ensuite son témoignage. Mgr Lépine, membre du conseil d’administration de l’AED participait à la rencontre.  Également présent, Bernard Descôteaux, directeur du quotidien Le Devoir. C’est madame Louise Édith Tétreault, du Centre culturel chrétien de Montréal (CCCM), qui animait la soirée.Layout 1

D’entrée de jeu, madame Lalonde établit l’ampleur du drame que nous ignorons ou minimisons en Occident, même dans les communautés chrétiennes : 75% des victimes de persécutions pour motif religieux dans le monde, soit 200 millions de personnes, sont des chrétiens. Les persécutions s’exercent de multiples façons : discriminations légales (citoyen de seconde classe) et sociales, hostilité ouverte, menaces, saccages de maisons et d’églises, enlèvements de jeunes filles par milliers pour les convertir par la force, assassinats de prêtres et de membres de communautés. En pays de guerre civile (Irak, Syrie), c’est l’horreur : les chrétiens sont pourchassés par les islamistes et doivent se réfugier dans les pays voisins, car même dans les camps de réfugiés, ils sont à risque d’être identifiés (la carte d’identité indique la religion…). Ces déplacés et réfugiés, comme d’autres groupes, se retrouvent sans rien, ayant tout abandonné dans leur fuite précipitée. Ils survivent dans des conditions inhumaines : sans eau, ni nourriture, ni abris, ni médicaments, ni bien sûr sécurité. Le nord de l’Irak et de la Syrie connaissent la neige et le froid en hiver. Des enfants y meurent de froid. En Afrique et au Pakistan, où sévissent aussi les extrémistes islamistes, ce sont les mêmes situations catastrophiques.

En Syrie

En Syrie

Pourtant, l’article 18 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme (DUDH) protège spécifiquement la liberté de pensée, de conscience et de religion.** C’est complètement ignoré par ces pays, et dans les pays occidentaux c’est le silence sinon la complicité, d’affirmer madame Lalonde. Ils ont d’autres intérêts à défendre, financiers et géopolitiques. Ils cherchent aussi à imposer leur modèle de démocratie à toute vitesse, sans tenir compte des cultures et traditions locales. Certains de leurs « amis », comme l’Arabie Saoudite (wahhabisme), financent les djihadistes avec leurs pétrodollars…

Lire la suite de cette entrée »

Source : Le blogue de Anne Bourdon