Jean-Guy Roy

Voir grand le Québec!

Le régime d’austérité s’étend un peu partout en Occident! Les États croulent sous d’énormes déficits; aucune perspective créative et innovatrice d’une relance économique et peu d’espace pour la créativité et l’innovation. L’Europe peine à relancer les économies de son grand ensemble assez bigarré, les États-Unis d’Amérique ont repris un peu de vigueur, mais sans acquis mirobolant, le Canada pour sa part se dirige étonnamment vers un surplus budgétaire. Le Québec, quant à lui, dirigé par le gouvernement Couillard, courtise dame austérité et se donne comme objectif la réduction de certains services et programmes gouvernementaux afin d’éliminer un déficit néfaste. Le couperet Couillard touche tous les secteurs de la société ou presque, sans évidemment nuire aux acquis de nos élus et des plus nantis de notre société. C’est une option bien entendu fortement remise en question!

Lire la suite de cette entrée »

Des livres à profusion…

La vie est faite de petits et de grands événements. À travers nos parcours parfois enchevêtrés se profilent occasionnellement des moments magiques, des expériences inoubliables, des rendez-vous assez uniques. À chaque année, en cette saison qui peut occasionner la déprime, se déroule l’incontournable Salon du livre de Montréal qui accueille avec joie et fébrilité plus de 120 000 amoureux de livres et admirateurs d’écrivains talentueux, voire géniaux. C’est sous le thème « Montréal, francosphère du livre» que nous convie la 37e édition de cette foire du livre assez exceptionnelle. Ils seront nombreux encore ceux qui viendront prendre un bain de foule fort agréable dans une atmosphère où les mots ont encore tant à dire dans une société qui surchauffe malheureusement trop souvent à coup d’onomatopées.

Des livres pour tous les goûts et de tous les formats! Grand événement annuel, le Salon du livre de Montréal 2014 ouvre ses portes ce mercredi 19 novembre. Nous en aurons encore plein la vue cette année et nous serons tentés par les milliers de bouquins qui s’offrent à nous. Dire qu’il y a quelques années, devant l’apparition d’Internet, plusieurs prédisaient la mort du livre. En ce 37e anniversaire, ce salon est devenu un incontournable de l’automne avec près de 1500 romanciers, poètes, essayistes, illustrateurs et bébéistes. C’est la passion du livre qui se manifeste dans toute sa créativité, le goût de rencontrer les auteurs de chez nous et d’ailleurs, la joie de dénicher quelques trouvailles qui occuperont de douces soirées d’hiver.

Lire la suite de cette entrée »

Souvenir et coquelicot rouge

Novembre bat son plein, les températures chutent rapidement ces jours-ci et la neige semble impatiente de recouvrir de sa blancheur notre coin de pays. Quelques régions de la province ont déjà reçu avec étonnement des accumulations assez considérables. Quoi qu’il en soit, nous voyons depuis quelques jours de nombreux Canadiens arborer à la boutonnière, comme à tous les ans, un coquelicot rouge. C’est le Jour du Souvenir ! Mais de quoi faut-il se souvenir?

Le 11 novembre, journée de reconnaissance dans tout le pays, pour faire mémoire du sacrifice de milliers de Canadiens morts à la guerre. En fait, ce jour commémore l’armistice qui mit fin à la Première guerre mondiale par la signature d’un accord de paix le 11 novembre 1918 à Compiègne en France. Saviez-vous qu’il y a pas moins de 100 000 Canadiens qui sont tombés au champ d’honneur lors de conflits mondiaux et cela au nom de la liberté. Noble cause qui a fauché une jeunesse promise à un brillant avenir et décimé des familles entières. Malheureusement, tout cela n’a pas signifié la fin des conflits pour autant. De nombreux combats font rage sur la planète Terre, alors que la majorité des habitants aspirent pourtant à un climat de paix.

Lire la suite de cette entrée »

Quand la peur nous habite!

La peur, une émotion forte qui chamboule parfois nos vies. Le Canada vient de vivre le 22 octobre dernier un choc brutal. Le pays n’est vraiment pas à l’abri d’attaques terroristes. Les événements tragiques survenus sur la colline parlementaire à Ottawa furent saisissants et portent à une réflexion en profondeur sur les valeurs qui nous animent, sur les engagements militaires offensifs que nous menons et sur le support que nous offrons à nos jeunes en quête de points de repères. Un événement tragique qui a fait le tour de la planète et dont nous ne mesurons pas encore l’ampleur des répercussions. Le secrétaire d’État américain lui-même, John Kerry, vient d’effectuer une visite officielle la semaine dernière à Ottawa dans le but de transmettre de vive voix les condoléances et l’appui de l’administration Obama à la population canadienne. Le terrorisme fait peur, plus qu’on peut se l’imaginer.

Lire la suite de cette entrée »

La menace!

Réveil brutal! Le Canada tout entier a été fortement troublé par l’attentat meurtrier perpétrer la semaine dernière sur la colline parlementaire, siège et symbole de sa légitimité et de sa démocratie. Le pays prenait tragiquement conscience en ce mercredi 22 octobre de sa vulnérabilité face à des menaces et des attaques terroristes. Avec la rapidité de l’éclair, la nouvelle fit le tour de la planète et le monde entier avait les yeux rivés sur la capitale nationale du pays. Ottawa était devenue, en ce sombre mercredi d’automne, le centre de l’attention médiatique internationale. Ce pays pourtant réputé pour son accueil légendaire, son ouverture à l’immigration et son climat pacifique venait d’en prendre pour son rhume. Rien ne prédisait un tel drame. En trois jours, deux militaires tués et des gens blessés par des attentats de radicaux islamiques que l’on désigne loups solitaires. La terreur, la violence et la peur n’ont pas de frontière!

Lire la suite de cette entrée »

L’Ebola… sur toutes les lèvres!

Depuis quelques semaines, les médias nous inondent d’informations sur la propagation du virus Ebola qui fait des ravages sans précédent en Afrique de l’Ouest. Ce virus cause une épidémie dont on ne peut encore contrôler l’expansion, faute d’un médicament efficace et sécuritaire. Découvert en 1976 en République du Congo et au Soudan, ce virus connaît une résurgence depuis février 2014 dans le sud de la Guinée. Ce dernier s’est vite répandu dans les états voisins, la Sierra Leone et le Libéria. Le virus Ebola provoque une maladie aiguë et grave, souvent mortelle si elle n’est pas traitée rapidement. Cause de malheur, cette éclosion de la maladie surgit dans un continent qui n’en finit plus d’accumuler les malheurs et les désastres humanitaires. Continent souvent oublié, l’Afrique vulnérable et en manque de tout, se voit aux prises avec des fléaux des plus ravageurs et des guerres tribales et fratricides qui minent tout élan de développement.

Lire la suite de cette entrée »

Ensemble pour éliminer la pauvreté

Chaque année depuis 1993, on célèbre partout dans le monde le 17 octobre la Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté. Je ne sais pas s’il faut célébrer ou se retrousser les manches!  Comment parler en quelques phrases d’un sujet aussi vaste que le monde et aussi complexe.  Lors du sommet du Millénaire en 2000, les leaders de 191 pays ont signé une déclaration pour mettre fin à la pauvreté d’ici 2015 avec huit grands objectifs à atteindre.  Qu’en est-il quatorze ans plus tard? Des progrès considérables ont été enregistrés et des efforts plus que louables ont été menés un peu partout dans le monde.  On constate des progrès spectaculaires dans certains secteurs mais des avancées plus que timides sur d’autres plans.  Une tâche plus que colossale!

Lire la suite de cette entrée »

Enseigner sous un ciel peu clément

Décidément, la grogne se fait hautement sentir un peu partout dans la province.  Il y a de quoi craindre le pire même si le Premier ministre Couillard se fait rassurant en venant  à la rescousse de ses ministres vedettes dans la tourmente des compressions budgétaires.  Dans cette restructuration majeure et vigoureuse dans les secteurs de la santé et de l’éducation, on assure bien entendu qu’il n’y aura aucune coupure dans les services à la population. Allons-y voir ! Ce n’est pas ce qui se passe sur le terrain, soyez-en certains.  Des coupures de 3 milliards de dollars dans le budget provincial, c’est près de trois fois plus ce qui avait été annoncé lors de l’élection du gouvernement libéral.  Après la « médecine de cheval » administrée dans le secteur de la santé, voilà que le ministre Yves Bolduc  se prépare aussi à une réforme en profondeur du système d’éducation. Tout le personnel enseignant, l’ensemble des directions d’établissements scolaires publics et privés sont sur le qui-vive.  Entre le ministre Bolduc et les commissions scolaires, ça chauffe ardemment, la tension est plus que palpable.  Le sort de ces dernières se retrouvera dans le collimateur du gouvernement après les élections scolaires du 2 novembre.  On peut imaginer assez facilement le climat de révolte qui règne dans certains milieux scolaires.

Lire la suite de cette entrée »

Quand l’austérité nous mène…

Avec la rentrée automnale, les dossiers d’actualité refont résolument surface et les enjeux politiques occupent le devant de la scène. Il s’en brasse des grosses affaires depuis quelques semaines à tous les paliers gouvernementaux et municipaux. Avec sa majorité confortable et rassurante, le gouvernement Couillard y va vigoureu-sement. Il fallait s’y attendre un peu depuis les énoncés économiques et les coupures draconiennes annoncées avec fierté et en grande pompe il y a quelques mois. La création de deux comités au lendemain des élections, le premier sur la fiscalité et l’autre sur la révision des programmes donnaient le ton et la direction du nouveau gouvernement dans la réingénierie du Québec. Le mot d’ordre de ce gouvernement : « Il faut vivre selon nos moyens !» Nous espérons de tout cœur que cela s’applique aussi aux élus en place. Après quelques mois aux commandes de l’État et de nombreux débats houleux un peu partout dans la province, plusieurs cherchent encore la vision de ce gouvernement.

Lire la suite de cette entrée »

Tomber dans les pommes!

On ne s’y trompe pas, l’automne s’installe assurément. La température dégringole, les feuilles se colorent petit à petit et la grisaille prend le dessus progressivement. Mais il y a toujours des journées ensoleillées qui surprennent et qui nous invitent à partir en balade à la campagne, à marcher en forêt, à sillonner les routes des vignobles et des nombreuses pommeraies de la province. Cueillir des pommes en famille ou avec des amis sous un soleil radieux, quelle expérience formidable. Oui, c’est le temps de tomber dans les pommes! Le Québec regorge de superbes vergers à moins d’une heure des grands centres urbains. Allez, partons à la découverte de nos vergers et de ce fruit légendaire!

Lire la suite de cette entrée »