Voir grand le Québec!

Le régime d’austérité s’étend un peu partout en Occident! Les États croulent sous d’énormes déficits; aucune perspective créative et innovatrice d’une relance économique et peu d’espace pour la créativité et l’innovation. L’Europe peine à relancer les économies de son grand ensemble assez bigarré, les États-Unis d’Amérique ont repris un peu de vigueur, mais sans acquis mirobolant, le Canada pour sa part se dirige étonnamment vers un surplus budgétaire. Le Québec, quant à lui, dirigé par le gouvernement Couillard, courtise dame austérité et se donne comme objectif la réduction de certains services et programmes gouvernementaux afin d’éliminer un déficit néfaste. Le couperet Couillard touche tous les secteurs de la société ou presque, sans évidemment nuire aux acquis de nos élus et des plus nantis de notre société. C’est une option bien entendu fortement remise en question!

Lire la suite de cette entrée »

Par la grâce du sacrement de mariage

Samedi dernier, j’animais avec mon épouse et un couple d’amis, une soirée de ressourcement pour les couples du mouvement Vivre et Aimer, anciennement Renouveau conjugal, affilié à Worldwide Mariage Encounter. J’ai repris les sept points de la lettre que j’avais écrite à mon épouse, à l’occasion de notre 35e anniversaire de mariage, lettre qui a été publiée sur mon blogue l’an dernier: humour, fidélité, foi, partage, complicité, pardon, tendresse. J’ai terminé la soirée par une prière dans laquelle j’évoque le sacrement de mariage. Comme couples mariés, puisons-nous à la grâce de notre sacrement de mariage? Cette prière nous y invite.

Lire la suite de cette entrée »

Aimons-nous quand même

Chaque jour, des milliers d’images déferlent sous nos yeux. La vie quotidienne nous en offre abondamment. Nous en créons nous-mêmes. Les autres en projettent pour nous tout en dessinant pour beaucoup d’autres. Sur la place publique, nous sommes bombardés. Les médias en font leur spécialité.

Les images nous affectent d’une façon ou d’une autre. Celles qui projettent le bonheur nous réjouissent. Elles donnent de l’élan à nos journées. Il n’en va pas ainsi pour les images qui étalent des situations tragiques, des malheurs, des désastres. Souvent, ces tristes images s’accrochent à nous, même longtemps après être passées sous nos yeux.

Depuis quelques semaines, je suis particulièrement bouleversé par la haine que présente la télévision. Les caméras balayent des paysages où la monstruosité blesse et tue des gens.  On terrorise. On assassine. On écrase la vie sans aucun respect pour elle.

Lire la suite de cette entrée »

Michael au Pérou: une immersion solidaire…

De notre correspondant au Pérou, Michael Di Girolamo – Mardi 4 novembre 2014

“L’espoir n’arrive pas en parachute” est le titre du film qu’utilise l’Institut Bartolomé de Las Casas (IBC) pour introduire son travail, commencé il y a plusieurs décennies par le Père Gustavo Gutierrez. Il est issu de sa réflexion théologique sur son expérience pastorale auprès des personnes pauvres, dans les bidonvilles de Lima. Le Pérou est un pays tellement beau, si incroyablement riche : un des plus riches de la Terre en biodiversité, en ressources minières dont seulement 10% ont été exploitées, en merveilles culturelles et archéologiques, et gratifié par une exceptionnelle diversité ethnique.

Tandis que notre séjour d’immersion et de solidarité ici avec Développement et Paix ne fait que commencer, nous voulons garder l’esprit ouvert et ne porter aucun jugement prématuré.  Pour bien comprendre les nombreux facteurs complexes en jeu, il nous faut un peu d’expérience. Néanmoins, il est déconcertant d’apprendre qu’un pays avec un PIB de 4 à 6%, ce qui est beaucoup en regard d’un taux d’augmentation de la population de 1.6%, affiche des indicateurs de pauvreté parmi les plus importants sur le plan social et santé. Lire la suite de cette entrée »

Des livres à profusion…

La vie est faite de petits et de grands événements. À travers nos parcours parfois enchevêtrés se profilent occasionnellement des moments magiques, des expériences inoubliables, des rendez-vous assez uniques. À chaque année, en cette saison qui peut occasionner la déprime, se déroule l’incontournable Salon du livre de Montréal qui accueille avec joie et fébrilité plus de 120 000 amoureux de livres et admirateurs d’écrivains talentueux, voire géniaux. C’est sous le thème « Montréal, francosphère du livre» que nous convie la 37e édition de cette foire du livre assez exceptionnelle. Ils seront nombreux encore ceux qui viendront prendre un bain de foule fort agréable dans une atmosphère où les mots ont encore tant à dire dans une société qui surchauffe malheureusement trop souvent à coup d’onomatopées.

Des livres pour tous les goûts et de tous les formats! Grand événement annuel, le Salon du livre de Montréal 2014 ouvre ses portes ce mercredi 19 novembre. Nous en aurons encore plein la vue cette année et nous serons tentés par les milliers de bouquins qui s’offrent à nous. Dire qu’il y a quelques années, devant l’apparition d’Internet, plusieurs prédisaient la mort du livre. En ce 37e anniversaire, ce salon est devenu un incontournable de l’automne avec près de 1500 romanciers, poètes, essayistes, illustrateurs et bébéistes. C’est la passion du livre qui se manifeste dans toute sa créativité, le goût de rencontrer les auteurs de chez nous et d’ailleurs, la joie de dénicher quelques trouvailles qui occuperont de douces soirées d’hiver.

Lire la suite de cette entrée »

Des placements

La foi demande du courage. Elle exige de prendre des risques.

Voici quelques exemples. Jésus a donné la première place aux personnes. Celles-ci doivent rester aux premiers rangs dans notre vie. Si, en défendant un faible, je risque de perdre sur mon capital social, je dois accepter ce risque. Ma foi l’exige.

Entre le confort que je pourrais m’offrir avec des économies et l’aide à apporter à un pauvre, je dois choisir d’aider le pauvre. Ma foi l’exige.

Devant une injustice, je ne peux me permettre de me taire. Le silence serait une démission pour ma foi.

Lire la suite de cette entrée »

J’ai vu l’amour de Dieu

Je vais vous raconter une expérience que j’ai vécue une nuit: j’ai rêvé à l’amour de Dieu. Je dormais profondément lorsqu’un triangle de lumière est apparu sous mes pieds et m’a soulevé. Sa clarté inondait mon corps d’une bonté et d’une douceur sans pareille. Cette lumière m’a bercé longtemps, par pure miséricorde. J’étais ravi. En réponse à cet amour, je murmurais : « Je t’aime, Jésus. Je t’aime ». Il me semblait que cette lumière bienfaisante ne pouvait être que lui, le Dieu fait homme, qui a pris notre chair pour la revêtir des lueurs de Pâques. C’était tellement incandescent, aérien, gracieux, que je ne voulais pas quitter cet état de pure béatitude. Le psalmiste a bien raison quand il écrit : « Dieu comble son bien-aimé quand il dort » (126, 2)

triangle-de-Dieu

Lire la suite de cette entrée »

Ma rencontre avec Marthe Robin

Le 7 novembre 2014, le pape François autorisait la Congrégation pour la Cause des Saints à promulguer un décret reconnaissant l’héroïcité des vertus de Marthe Robin (1902-1981). Cette laïque stigmatisée, fondatrice des Foyers de Charité, est maintenant déclarée « vénérable », un pas important vers la béatification.

Marthe Robin Lire la suite de cette entrée »

Souvenir et coquelicot rouge

Novembre bat son plein, les températures chutent rapidement ces jours-ci et la neige semble impatiente de recouvrir de sa blancheur notre coin de pays. Quelques régions de la province ont déjà reçu avec étonnement des accumulations assez considérables. Quoi qu’il en soit, nous voyons depuis quelques jours de nombreux Canadiens arborer à la boutonnière, comme à tous les ans, un coquelicot rouge. C’est le Jour du Souvenir ! Mais de quoi faut-il se souvenir?

Le 11 novembre, journée de reconnaissance dans tout le pays, pour faire mémoire du sacrifice de milliers de Canadiens morts à la guerre. En fait, ce jour commémore l’armistice qui mit fin à la Première guerre mondiale par la signature d’un accord de paix le 11 novembre 1918 à Compiègne en France. Saviez-vous qu’il y a pas moins de 100 000 Canadiens qui sont tombés au champ d’honneur lors de conflits mondiaux et cela au nom de la liberté. Noble cause qui a fauché une jeunesse promise à un brillant avenir et décimé des familles entières. Malheureusement, tout cela n’a pas signifié la fin des conflits pour autant. De nombreux combats font rage sur la planète Terre, alors que la majorité des habitants aspirent pourtant à un climat de paix.

Lire la suite de cette entrée »

D’abord servir

Souvent, dans les évangiles, Jésus conteste le comportement des pharisiens et des scribes. Il ne ménage pas ses mots. Au contraire. Toutefois, je n’ose pas applaudir. Ne m’arrive-t-il pas de mériter les blâmes du Seigneur? Moi-même comme ceux et celles qui lisent ce billet, sans doute. En chacun de nous se cache un pharisien à la recherche de places d’honneur. Ou un scribe qui veut imposer ses idées. Peut-être même un dictateur en quête de pouvoir. Nous aimerions que tout marche selon nos plans.  Que nos désirs aient la priorité. Nous voudrions maîtriser notre environnement immédiat, soumettre les autres à notre volonté, pouvoir faire à notre tête, être obéis. Etc.

Bien sûr, nous n’étalons pas nos travers ostensiblement. Nous ne nous accusons pas publiquement. Mais au fond de nous-mêmes, nous prenons conscience de temps à autre de ces petits et grands défauts qui nous habitent. Et qui font notre honte!

Lire la suite de cette entrée »