(7 mars 2017) Lorsqu’elle rencontre Jérôme le Royer sur le port de la Rochelle en 1641,Jeanne Mance est loin de se douter de l’impact qu’elle aura dan la fondation de Ville-Marie.
Partout dans la ville de Montréal, on constate aujourd’hui l’héritage que nous a laissé cette femme exceptionnelle.
Pourtant, la reconnaissance de son oeuvre est relativement récente. C’est ce que nous explique Annabel Loyola. Cinéaste indépendante, elle est originaire de Langres, la ville natale de Jeanne Mance.
Sur les traces des pionniers », une série proposée par les jeunes de la paroisse Saint Jean Baptiste de Montréal, et la télévision Sel et Lumière.

Date

2017-03-16

Client

Sel et Lumière

Catégorie

Vidéos

Écrire un commentaire:

*

Votre courriel restera confidentiel