Accueil - Église catholique à Montréal > Actualité > Dossiers > Saint Frère André > Lʼengouement populaire pour le frère André

Lʼengouement populaire pour le frère André

Au moment du décès de frère André, en 1937, plusieurs milliers de personnes ont assisté à ses funérailles. Cʼétait déjà un indice sûr de sa grande popularité. Depuis, elle ne sʼest jamais démentie, bien au contraire.

LʼOratoire Saint-Joseph du Mont-Royal reçoit annuellement entre un million et demi à deux millions de pèlerins. En 2010, année de la canonisation de frère André, on constate une augmentation de 10 à 15 % des visiteurs et pèlerins. Cette affluence constitue un véritable phénomène de société.

Les pèlerins viennent dʼici et dʼailleurs. Ils proviennent de Montréal, du Québec, du Canada, des États-Unis et dʼautres pays. Ils sont de diverses nationalités et pratiquent différentes religions. Toutes les générations y sont représentées : personnes aînées, adultes, parents avec enfants, jeunes… Ces pèlerins et visiteurs vivent chacun à leur manière une démarche de foi. Parfois sans le savoir, car bien des gens sont en quête dʼun sens à leur vie.

Ils viennent confier au frère André leurs besoins, leurs maladies, leurs peines et leurs souffrances. Ils prient le frère André et saint Joseph pour obtenir de Dieu la faveur demandée. Comme du temps de frère André, on peut se procurer encore aujourdʼhui des médailles et de lʼhuile de Saint-Joseph. Il est difficile de mettre un chiffre sur les guérisons obtenues, mais le personnel de lʼOratoire reçoit fréquemment des témoignages à ce sujet.

LʼOratoire Saint-Joseph est également un lieu par excellence pour rendre grâces au Seigneur pour des faveurs obtenues par lʼintermédiaire de frère André. Peu importe leur situation, quʼils soient guéris ou non, les pèlerins quittent lʼOratoire apaisés et stimulés dans leur foi. En reconnaissant quʼils ont vécu une expérience inoubliable.

Rolande Parrot

Témoignages: vos réaction à cet articles

*
*
Quelle est la somme de 6 et 5?*

Revenir