Accueil - Église catholique à Montréal > Actualité > Dossiers > Commission Vérité et réconciliation > Réponses immédiates au rapport sommaire de la Commission

Réponses immédiates au rapport sommaire de la Commission

Le 2 juin 2015, immédiatement après la présentation du rapport sommaire de la Commission Vérité et Réconciliation (CVR) par le juge Murray Sinclair, président de la CRV, Mgr Gerard Pettipas, C.Ss.R., archevêque de Grouard-McLennan et président de la Corporation des organismes catholiques signataires de l'entente sur les pensionnats indiens (COCSEPI), a publié une déclaration. La COCSEPI représente 17 diocèses et 37 établissements religieux impliqués dans la gestion et le fonctionnement des anciens pensionnats indiens qui étaient sous la juridiction du gouvernement du Canada.

Une déclaration commune a également été publiée au nom de l'Église anglicane du Canada, l'Église presbytérienne au Canada, les entités catholiques parties à la convention de règlement, l'Église Unie du Canada et les jésuites du Canada anglais.

Ni les évêques catholiques du Canada dans leur ensemble, ni la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC), n'ont jamais été impliqués dans l'exploitation ou la gestion des anciens pensionnats indiens. L'Église anglicane du Canada, l'Église presbytérienne au Canada, et l'Église Unie du Canada ont été impliquées comme des organes nationaux dans le processus décisionnel et la gestion impliquant ces pensionnats. Cependant, la CECC n'est pas le bureau national de l'Église catholique au Canada, et n'a pas non plus d'autorité sur les diocèses ou les communautés religieuses qui s'y trouvent.

Lien à la déclaration de Mgr Pettipas (PDF)

Lien à la déclaration commune (traduction non officielle) (PDF)

Lien à un relevé sommaire de la couverture médiatique (PDF)

Commentaire

*
*
Veuillez additionner 4 et 4.*

Revenir