Journée de prière et de jeûne pour la paix

2018-02-23

Mgr Christian LépineChers frères et sœurs dans le Christ,

À la conclusion de son discours de l'Angélus, le dimanche 4 février dernier, le Saint-Père a invité toute l'Église à célébrer aujourd'hui, le vendredi de la première semaine du Carême, une journée de prière et de jeûne pour la paix dans les nombreuses régions de conflit à travers le monde, en particulier la République démocratique du Congo et le Soudan du Sud.

Ce souhait a été entendu aussi à l'Église catholique à Montréal. Nous sommes conscients que l'Église catholique joue un rôle important dans la poursuite de la paix dans ces pays. Le 23 novembre dernier, le Pape avait déjà demandé une attention spéciale pour la souffrance de ces populations, entre autres par une célébration de prière à la basilique Saint-Pierre.

Aujourd'hui je vous lance aussi un appel pressant pour que chacun écoute le cri de ceux qui souffrent et se demande: "Que puis-je faire, moi, pour la paix?" Il faut prier et jeûner mais aussi dire concrètement non à la violence.  Notre rôle est d'être des vrais apôtres de la paix et la réconciliation. Nous devons aussi démontrer notre miséricorde envers nos frères et sœurs en souffrance, ils doivent savoir qu'ils ne sont pas seuls dans leur souffrance et leur pays.

Je vous invite donc à prier ensemble pour que la violence s'arrête et que la voix de la paix puisse se faire entendre, pour que la rancœur fasse place à la miséricorde et que le pardon l'emporte sur la haine.

Seigneur Jésus, donne-nous ta paix !  

Amen.      

+Christian Lépine
Archevêque de Montréal

Revenir

Commentaires



Commentaire de Jean-Marie Bilwala | 2018-02-23

Merci l'archevêque, Mgr. Christian Lépine, de pouvoir invité le Peuple de Dieu à prier pour la Paix. Cette dernière est le troisième fruit de l'Esprit-Saint(Galates 5,22). Que les puissants de ce monde soient illuminés par l'Esprit-Saint afin de comprendre qu'ils sont passagers ici au monde et doivent être les artisans de Paix. Seigneur, fais de nous toutes et tous, Artisans de Ta Paix. (Cf. La prière de Saint François d'Assise).


Commentaire de duron | 2018-02-23

Prier le chapelet et ou le rosaire sont des armes efficaces et sûres contre toute sorte de violence

*
*
Veuillez additionner 5 et 7.*