L’euthanasie : une question de compassion?

2017-09-22

Des mains de femme sur des mains d'une personne âgéeLe mardi 17 octobre, 19h30, venez assister à une soirée de réflexion sur les dimensions spirituelle, médicale et pastorale de la mort et de l’euthanasie, à la cathédrale Marie-Reine-du-Monde.


Trois conférenciers contribueront à la réflexion. Rose DeAngelis, infirmière et directrice des projets spéciaux et de l'éducation à la Résidence de soins palliatifs de l'Ouest-de-l 'Île, partagera ses expériences d'accompagnement des personnes en fin de vie, avant et après l'adoption de la nouvelle loi. Aubert Martin, directeur général de Vivre dans la dignité, offrira une mise à jour sur la situation sociale et politique au Québec depuis l'adoption de la loi légalisant l'euthanasie. Enfin, l'archevêque de Montréal, Mgr Christian Lépine, abordera la dimension spirituelle de la mort et la vraie compassion à la fin de la vie.

Pourquoi organiser un tel événement?


Deux ans après la légalisation de l'euthanasie dans notre province, où en sommes-nous? Le drame de la souffrance et de la mort d'un proche ne nous laisse pas indifférent, mais rejoint les dimensions les plus profondes de notre être. Comment pouvons-nous faire face, avec liberté et espérance, à une nouvelle perspective culturelle où certains considèrent l'offre de la mort comme un soin médical normal? Comment répondre à la souffrance avec vraie compassion?

Cette soirée de réflexion vise à prendre du recul par rapport à ce débat houleux afin d'accéder au cœur des questions relatives à la mort et de débroussailler le vocabulaire qui y est rattaché : Quel est le sens de la souffrance et de la mort dans la perspective catholique? Est-il possible d'approcher ce moment de la vie avec dignité et espérance? Comment accompagner une personne mourante avec compassion? Quelle est la différence entre l'euthanasie, le retrait des soins et les soins palliatifs?

Soirée bilingue (français et anglais).

En collaboration avec l'Ordre Équestre du Saint Sépulcre de Jérusalem, l'Association Jérôme Lejeune des médecins catholiques de Montréal et le Centre diocésain pour le mariage, la vie et la famille.

Revenir

Commentaires



Commentaire de Jeannine Labbé | 2017-09-27

Dieu donne la vie et la reprend cette vie à son heure à Lui. Ne pas jouer le rôle de Dieu SVP.


Commentaire de Abbé Jacques Larose | 2017-10-02

L'important pour l'Église est de tenir un discours cohérent ... ce qui malheureusement n'est pas toujours le cas lorsque les paroles ne concordent pas avec les actes.

*
*
Veuillez calculer 9 plus 3.*