Les vocations au centre des discussions!

2017-10-09

Les responsables des vocations en pleine réunion! Plus de 200 responsables et intervenants en pastorale des vocations étaient rassemblés du 22 au 29 septembre, à New-Orleans, dans le cadre de la 54e convention annuelle organisée par la National Conference of Diocesan Vocation Director.


Cette organisation en lien avec la conférence des évêques américains (USCCB) apporte un soutien fort apprécié à tous ses membres provenant des quatre coins des États-Unis ainsi qu'aux membres internationaux provenant du Mexique, de l'Irlande, de l'Australie et du Canada. Quelque 15 diocèses du Canada y sont annuellement présents.

Cette année, des directeurs de vocations de Montréal (abbé Cloutier et son collaborateur, l'abbé Scalia), Québec, London, Hamilton, Toronto (5 ainsi qu'un recteur de St-Joseph Seminary), Ste-Catharine, Calgary, Winnipeg, Régina, Prince George et Vancouver y participaient.

Un des moments importants de cette convention annuelle a été la préconférence. Il s'agit de trois jours intensifs de formation présentée par l'IPF (Institute for Priestly Formation). On y apprend comment bien accompagner un candidat autant pour son bien personnel que pour le bien de l'Église locale. Cette année, l'abbé Frank Scalia y a participé. Il y a accompagné le directeur du Service de la Pastorale des Vocations Sacerdotales de notre diocèse qui, pour sa part, a participé à deux ateliers de préconventions offerts à ceux qui ont plus d'un an d'expertise. Les abbés Cloutier et Scalia ont ensuite participé à tous les événements de cette semaine de formation.

Ce temps privilégié a permis de tisser des liens avec d'autres directeurs de vocations qui ont aussi été mandatés par leur évêque afin de promouvoir, soutenir et accompagner ceux qui cheminent en vue de répondre à l'appel du Seigneur jusqu'au jour qu'ils sont admis au Séminaire, pendant leur temps de séminaire et, dans plusieurs cas, au cours des premières années d'ordination.

Les différents entretiens et ateliers sont généralement pratiques. Ils permettent d'échanger des façons de faire et d'être qui ont eu du succès dans tel diocèse, de faire connaître des informations essentielles tout en encourageant ceux qui y participent. Notons que le Club Serra International, les Chevaliers de Colomb, quelques séminaires, IPF, l'Institut St-Luke et de nombreux autres étaient présents pour apporter un soutien dans la mission.

La convention annuelle propose tout au long des sept jours plusieurs moyens de ressourcement pour ceux et celles qui y sont présents incluant la Liturgie des Heures, l'eucharistie quotidienne, l'adoration eucharistique, une heure sainte et la confession. L'atmosphère y est toujours joyeuse, priante et fraternelle!

Mgr Caggiano, évêque de Bridgeport (Connecticut) et l'abbé Mike Smith, célèbre Youtubeur ont parlé de la nécessité de toujours garder son cœur tourné vers le Seigneur, particulièrement dans ce type de ministère, et de mieux connaitre l'historique des diverses générations pour mieux entrer en dialogue avec celles-ci.

Mardi soir, le recteur et les quelque 100 séminaristes du Séminaire Notre-Dame ont chaleureusement accueillis les invités à la paroisse Ste-Rita pour ensuite leur permettre de se rencontrer (en région) au Séminaire.

Les directeurs de vocations du Canada se sont alors réunis pour discuter de diverses activités jeunesse qui auront lieu cette année, dont le « CCO Rise Up », à Ottawa. L'abbé Cloutier y sera d'ailleurs. Il y a aussi eu des discussions concernant la traduction francophone du livre « To save a Thousand Souls » qui deviendra dans sa version internationale française « Pour la gloire de Dieu et le salut du monde ». Mercredi après-midi, les convives ont ensuite eu la chance de visiter le « quartier français » de New-Orleans incluant la magnifique cathédrale.  

En 2014, Mgr Lépine a participé à cet événement vocationnel à Long-Island (New York). Il y avait accompagné les abbés Cloutier et Westphal, directeurs de vocations. Notre archevêque était le premier archevêque nord-américain à participer à tous les événements de cette semaine (préconvention et convention). L'an dernier, le cardinal Lacroix, évêque du diocèse de Québec, y participait pendant trois jours. L'an prochain, le cardinal Collins y sera lui aussi pour toute la semaine, cette fois-ci, à Phoenix (Arizona).

Cette convention nous montre qu'il y a encore de l'espérance en pastorale des vocations, une pastorale avec de grands et beaux défis! Ces conventions nous rappellent aussi que nous ne devons pas chercher à recréer la roue, mais toujours voir ce qui se fait de bon en d'autres lieux et l'adapter à la réalité de notre église locale.

C'est Dieu qui est le premier directeur de vocation.

C'est lui qui appelle, à travers tous les membres de son église, à être prêtres pour son Église!

Des questions concernant les vocations? Comment devenir prêtre?

Revenir

Commentaires

*
*
Quelle est la somme de 5 et 6?*