Un vitrail en l'honneur de Marguerite Bourgeoys

2017-11-03

Le vitrail consacré à sainte Marguerite Bourgeoys (Photo : diocèse de La Rochelle et Saintes)L’archevêque de Montréal, Mgr Christian Lépine, a pris part le 28 octobre à l'inauguration et à la bénédiction d'un vitrail consacré à sainte Marguerite Bourgeoys dans l’église de Hiers-Brouage, en France.


Cette église située à proximité de La Rochelle, en Charente-Maritime, contient déjà plusieurs éléments canadiens: outre les vitraux qui retracent une bonne partie de l'histoire de la Nouvelle-France, divers souvenirs, symboles et reliques ornent ses murs. C'est que Brouage est la ville d'origine de Samuel de Champlain, le fondateur de Québec.

Ce dévoilement coïncide avec le 35e anniversaire de la canonisation de Marguerite Bourgeoys par Jean-Paul II, en 1982. Originaire de Troyes, en France, elle a fondé la Congrégation de Notre-Dame après son arrivée en Nouvelle-France, au XVIIe siècle.

Selon la presse locale, environ 200 personnes ont pris part à ce dévoilement à l'église Saint-Pierre et Saint-Paul. La cérémonie s'inscrivait dans le cadre des festivités entourant le 375e anniversaire de la fondation de Montréal.

Outre Mgr Lépine, Mgr Georges Colomb, évêque de La Rochelle et Saintes, Mgr Jean-Pierre Samoride, fondateur et animateur du Comité du Mémorial de la Nouvelle France, et Jean-Marie Petit, maire de Hiers-Brouage, faisaient partie des dignitaires présents.

Le vitrail a été conçu par le maître verrier Jean-François Bordenave et a été offert par le Comité du Mémorial de la Nouvelle France grâce à des dons.

Voir l'album photo ici

Revenir

Commentaires

*
*
Quelle est la somme de 2 et 6?*