Appel d’urgence pour venir en aide aux rohingyas

2017-11-10

Des Rohingyas en fuite vers le Bangladesh (Photo : Développement et Paix)En réponse à la persécution des Rohingyas au Myanmar, l'Organisation catholique canadienne pour le développement et la paix – Caritas Canada a lancé une campagne d'urgence pour venir en aide aux réfugiés qui ont dû demander refuge au Bangladesh.


Développement et Paix a déjà acheminé la somme de 50 000 $ à Caritas Bangladesh pour venir en aide aux personnes réfugiées en assurant la distribution de nourriture à près de 25 000 personnes parmi les plus vulnérables dans le district de Cox's Bazar, Bangladesh.

« La population Rohingya a dû fuir les exactions au plus vite, laissant derrière elle des villages brûlés, son bétail et ses biens. L'aide humanitaire s'avère indispensable dans un tel contexte d'urgence pour permettre aux personnes réfugiées de survivre tant bien que mal », explique Stéphane Vinhas, chargé de programmes urgences à Développement et Paix et actuellement sur place au Bangladesh, avant d'ajouter que «la communauté Rohingya est une minorité apatride, une des plus persécutée au monde. Les Nations Unies qualifient la situation de « nettoyage ethnique » et il semble important de pouvoir soutenir cette population qui fait face à des discriminations depuis plusieurs années ».

Le 31 octobre 2017, le Ministère du Développement international et de la Francophonie a lancé un Fonds de secours pour la crise au Myanmar. Tous les dons à cette cause faits, entre le 25 août et le 28 novembre 2017, à un organisme de bienfaisance canadien admissible seront doublés par le gouvernement du Canada.

De plus amples renseignements sur le Fonds de secours pour la crise au Myanmar et les instructions sur la façon de faire un don sont accessibles ici :

Lien au communiqué de l'OCCDP
Lien pour faire un don à l'OCCDP
Lien au site web du gouvernement pour le Fonds de secours

Revenir

Commentaires

*
*
Veuillez calculer 6 plus 8.*